Actualités

Le numérique, enjeu majeur de la formation ?

La crise du Covid-19 a profondément modifié la formation professionnelle. La rentrée 2020 va apporter une nouvelle vague de changements pour les professionnels souhaitant se former ainsi que pour les centres de formation : formations en distanciel, modernisation technologique… Nous allons voir ces changements depuis la rentrée 2020.

Quelles conséquences du Covid-19 pour les centres de formation ?

La crise liée au Covid-19 a eu plusieurs conséquences pour les centres de formation. A ce propos, les fortunes ont été diverses pendant la période de confinement. Si certains centres de formation ont changé en optant pour la formation à distance, d’autres ont dû arrêter leur activité. D’après l’enquête menée par le Ministère du Travail sur la formation à distance, plus de la moitié des centres de formation (sur les 14 374 ayant répondu) ont maintenu le contact avec leurs stagiaires.

En ce qui concerne le maintien de l’activité, 46,9% d’entre eux ont maintenu l’activité de formation à distance. Cette donnée varie à l’échelle nationale car nous avons certaines régions comme les Hauts-de-France dont plus de 60% des centres de formation ont maintenu leur activité. Les raisons évoquées pour la suspension de l’activité de formation sont : le besoin d’avoir des éléments physiques pour pouvoir maintenir la formation (46%), le manque de ressources pédagogiques compatibles avec une formation à distance (27%) et les annulations par les clients préférant le présentiel (22%).

Concernant les différents financeurs, nous retrouvons sans surprise les Opco et financeurs publics en tête des financeurs qui ont le plus soutenu les stagiaires pendant le confinement (60%) et maintenu le contact avec eux.

Quelles difficultés pour les centres de formation et les apprenants ?

Pour les centres de formation et les apprenants, la poursuite de l’activité de formation ne s’est pas déroulée sans heurts. En effet, la crise sanitaire a engendré des difficultés d’une partie des publics apprenants d’accès aux contenus pédagogiques (qualité des connexion internet, manque de matériel…). Ces difficultés touchent près d’un établissement de formation sur deux.

L’une des autres raisons rapportées par l’enquête est le manque de compétences de certains apprenants mais nous avons aussi les raisons liées à l’épidémie : garde des enfants (48%), arrêt maladie (15%) … Ces différentes raisons ont maintenu les apprenants éloignés des organismes de formation.

Le numérique : futur de la formation professionnelle ?

Il va sans dire que le numérique sera le futur de la formation professionnelle. Toujours selon l’enquête du Ministère du Travail, avant le 16 mars, la plupart des formations étaient réalisées en présentiel car 90 % des organismes ayant poursuivi leur activité proposaient moins de 25% de formations à distance avant le confinement. Cependant, après le 16 mars 2020, cette part s'est réduite à 18%. Cela montre la volonté d’adaptation des organismes de formation face à la crise à maintenir leur activité. Ces chiffres sont encourageants car, selon les organismes sondés, 73% de leurs apprenants disposent des moyens logistiques pour passer au distanciel.

Voir plus : Enquête du Ministère du Travail sur les organismes de formation pendant le confinement

Cloud University fait également partie de ces organismes et propose désormais 100% de ses formations Cloud en distanciel. Nous faisons en sorte de maintenir notre activité de formation et de pouvoir répondre aux besoins des professionnels de l’IT dans le développement de leurs compétences. Avec le plan de relance massif de près de 300 millions d’euros prévus par l’Etat Français pour moderniser la formation professionnelle, nous allons assister à une révolution massive au niveau des organismes de formation afin de pouvoir proposer une majorité d’offres en distanciel et ainsi pouvoir participer à la relance de l’économie.
Formation Professionnelle 2020

Quelles évolutions pour la formation professionnelle en 2020 ?

Dans une carrière professionnelle, nous faisons souvent face à plusieurs évolutions. Avec l’arrivée et l’adoption du digital, les métiers sont, de fait, métamorphosés. Avec la sortie de l’application Mon Compte Formation ou encore la pandémie de Covid-19, nous faisons le point sur la formation professionnelle en 2020.

Comment la formation est-elle perçue ?

La formation est une chance, un coup de pouce pour évoluer dans sa carrière : c’est en tout cas la pensée de 87% des actifs. Cela veut dire qu'une très grande majorité est consciente que la formation est un allié pour le développement et l’apprentissage de nouvelles compétences. Pourtant, 54% d’entre eux estiment être mal informés sur la formation, selon l’étude du Baromètre de la formation et de l’emploi parue en janvier dernier. Si 85% des actifs connaissent le CPF, ils n’arrivent toujours pas à se lancer dans l’aventure de la formation pour les raisons suivantes : modalités de financement peu claires, centres de formation peu ou pas renseignés… Ces problématiques sont réglées avec l’application Mon CPF qui centralise toutes les modalités ainsi que les centres de formation selon les préférences de chacun.

Quelles nouveautés pour l’application MonCompteFormation ?

Avec plus d’un million de téléchargements et 160 000 dossiers de formation déposés, nous pouvons affirmer que l’application Mon Compte Formation est d’ores et déjà un succès. L’application a déjà pu développer de nouvelles fonctionnalités :

  • Au 1er avril, Pôle Emploi abonde directement le CPF des demandeurs d’emplois ;
  • Mi-avril, les comptes de tous les salariés et des indépendants ont été abondés de 500 euros (800 euros pour les personnes atteintes d’un handicap ou peu qualifiées) au titre de leurs droits acquis en 2019 ;
  • À compter du 8 juillet, un demandeur d'emploi peut bénéficier d'un financement complémentaire de Pôle emploi pour son projet de formation, directement depuis Mon Compte Formation, si ses droits de formation sont insuffisants ;
  • Si le dossier est accepté par Pôle Emploi, il est automatiquement accepté sur l'application Mon Compte Formation.

Pour plus d’informations sur les étapes à suivre, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement dans la rubrique Formation.

Ce que le Covid-19 a changé dans la formation professionnelle

La pandémie de Covid-19 a changé la donne dans le monde professionnel. Le confinement, survenu à la fin Mars, a définitivement rabattu les cartes. Le dispositif de chômage partiel a été mis en place et a permis aux actifs de se former et de se tourner vers leur CPF. C’est à ce moment-là que le dispositif du FNE-Formation a été renforcé et permis à plus de 16 000 bénéficiaires de pouvoir disposer d’une aide de l’État pour se former, à hauteur de 1500 euros.

Pour rappel, quel que soit votre secteur d’activité, vous pouvez prétendre à cette aide pour n’importe quelle formation éligible au dispositif, en présentiel comme à distance. Vous devez vous constituer un dossier permettant de pouvoir évaluer votre éligibilité.

En effet, selon l’enquête de juin 2020 menée par Uniformation, 75% des sondés ont été en chômage partiel dont 18% se sont tournés vers la formation à distance, mais ont rencontrés des difficultés : 51% ont remarqué une offre de formation mal renseignée et 23% ont remarqué un manque de compétences de leurs salariés à suivre une formation à distance.

La crise du covid-19 a permis à la formation de prendre une part plus importante dans la vie professionnelle mais les entreprises ont eu quelques difficultés à promouvoir ce dispositif à leurs différents salariés.

Cependant, avec le dispositif FNE formation, vous pouvez encore bénéficier de votre aide de 1500 euros en constituant votre dossier et l’envoyer à la Direccte ou à votre OPCO. Si des questions subsistent, vous pouvez consulter le document explicatif mis en ligne par le Ministère du Travail afin de connaître tous les détails de votre future demande.

Pourquoi suivre une formation dans le Cloud en 2020 ?

Les actifs sont conscients des enjeux de la formation et près d’un actif sur 2 est intéressé par le fait de suivre une formation en 2020. L’arrivée de l’application Mon CPF à la fin de l’année 2019 a permis de centraliser et de simplifier l’accès aux formations. Cependant, près des trois quarts des actifs ne savent pas de combien de crédits ils disposent.

La formation est d’autant plus prisée en 2020 qu’elle s’appuiera sur le développement des « soft skills » et des « hard skills ». Selon l’étude annuelle LinkedIn, le cloud computing est classé 2ème du classement des compétences les plus prisées par les recruteurs.

Le développement de vos compétences et votre employabilité sur le marché du travail ont pris une autre dimension en 2020 avec de nouvelles aides et outils vous permettant de vous former selon vos compétences. Retrouvez vite nos formations cloud éligibles à suivre en ligne et à vos comptes !
Financement FNE Formation

Financement FNE Formation

En raison de l'épidémie de Covid-19, depuis le 14 avril 2020 le FNE-Formation a été renforcé pour répondre aux besoins des entreprises en activité partielle, avec la prise en charge des coûts pédagogiques.

A qui s'adresse-t-il ?

Il s'adresse à tous les salariés placés en activité partielle, durant leurs périodes d’inactivité. L’ensemble des entreprises ayant des salariés en activité partielle sont éligibles pour ses salariés à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Prise en charge des coûts pédagogiques :

L’Etat prend en charge 100 % de ces coûts pédagogiques sans plafond horaire. Lorsque le projet fait porter des coûts pédagogiques inférieurs à 1 500 € par salarié, la Direccte peut donner son accord, dès lors que les actions entrent dans le champ.

Au-delà de ce montant, le dossier doit faire l’objet d’une instruction plus détaillée, notamment sur la justification du niveau du coût horaire. L’engagement bipartite prend la forme d’une convention avec la Direccte.

Actions de formation éligibles :

La formation doit permettre au salarié de développer des compétences et renforcer son employabilité, quel que soit le domaine concerné et peut être réalisée à distance. Sont exclues les formations relevant de l’obligation de formation générale à la sécurité incombant à l’employeur et des formations par apprentissage ou par alternance.

Pour vous aider dans vos démarches, retrouvez un modèle de convention formation FNE et la FAQ FNE mis en place par le ministère du travail.

Nos formations sont toujours organisées à distance. Plus que jamais, Cloud University est là pour vous accompagner dans le dévéloppement des compétences de vos équipes et vous conseiller sur les différentes démarches.