Formation Oracle Database 12c R2 : New Features for Administrators Part 1 Ed 1

QUESTIONS ?

Oracle Database 12c R2 : New Features for Administrators Part 1 Ed 1

Prix: 3 555 €Durée: 5 JoursCode de Réference: D97099 Catalogue
Oracle Database 12c
Print Friendly, PDF & Email



La formation "Oracle Database 12c R2: New Features for Administrators Part 1", constituée de trois modules, "Utiliser les nouvelles fonctionnalités et les nouveaux outils SQL", "Comprendre les architectures de base de données" et "Diagnostiquer les problèmes de base de données", présente de façon approfondie les nouvelles fonctionnalités et les améliorations apportées à Oracle Database 12c version 2 dans différents domaines de l'administration des bases de données, principalement concernant les bases de données colocatives sur site.

Objectifs de la formation

A l’issue de cette formation Oracle, vous serez capable de :

  • Créer et gérer une base de données Conteneur colocative
  • Créer et gérer des bases de données pluggables
  • Gérer les problèmes et avantages d'une base de données distribuée
  • Diagnostiquer les problèmes de base de données à l'aide du collecteur Trace File Analyzer
  • Gérer l'espace de fichier automatique ADR
  • Utiliser le nouvel outil SQLcl en tant que nouvelle interface de ligne de commande SQL
  • Utiliser les nouvelles commandes d'historique SQL*Plus et les améliorations de SQL telles que les identificateurs longs

Public

Cette formation Oracle Database 12c R2: New Features for Administrators Part 1 s’adresse aux administrateurs système et administrateurs de base de données.

Prérequis

Avoir des connaissances d'Oracle Database 11g R2. Il est également conseillé d'avoir suivi les cours suivants: Compréhension de l’anglais et du vocabulaire anglais spécifique IT.

Vous souhaitez faire vérifier vos prérequis ? Contactez-nous pour l’organisation d’un entretien téléphonique avec un de nos consultants formateurs.

Programme

Introduction

Objectifs globaux du cours : utiliser les nouvelles fonctionnalités et les nouveaux outils SQL ; comprendre les architectures de base de données ; diagnostiquer les problèmes de base de données.

Utiliser les nouvelles fonctionnalités SQL et SQLcl

  • Utiliser la nouvelle longueur d'identificateur de 128 octets pour les objets de base de données
  • Limites de longueur augmentées pour les types de données
  • Utiliser la clause de limitation de ligne de SQL
  • Prise en charge des colonnes invisibles et masquées
  • Utiliser la nouvelle fonction VALIDATE_CONVERSION
  • Rappeler les commandes SQL*Plus dans la même session depuis l'historique
  • Nouvel utilitaire SQLcl
  • Comprendre les notions élémentaires des bases de données colocatives

  • Défis
  • Nouvelle architecture colocative : avantages
  • Architecture de bases non Conteneur et base de données Conteneur colocative Oracle
  • Configurations
  • Installation parfaite
  • Objets SYSTEM dans le conteneur USER
  • Provisionner une base de données pluggable
  • Racine de base de données Conteneur et conteneurs de base de données pluggable
  • Créer une base de données Conteneur et des bases pluggables standard

  • Créer une base Conteneur à l'aide de nouvelles clauses
  • Nouveautés de la base Conteneur après création
  • Vues du dictionnaire de données
  • Opérations à effectuer dans la base Conteneur après création
  • ADR
  • Provisionner des nouvelles bases de données pluggables : Présentation
  • Outils
  • Créer des bases de données pluggables d'application et installer des applications

  • Bases pluggables standard et bases pluggables d'application
  • Bases pluggables et applications
  • Conteneurs d'application
  • Types de conteneur
  • Créer et gérer un conteneur d'application
  • Installer des applications
  • Appliquer des patches et mettre à niveau des applications
  • Objets communs des applications
  • Création de bases de données pluggables

  • Configurer et utiliser le mode d'annulation (UNDO) local
  • Cloner des bases pluggables standard et de conteneurs d'application
  • Connecter des bases pluggables standard et d'application dans une base Conteneur
  • Base de données pluggable transportable entre plates-formes
  • Connecter ou cloner une base non Conteneur dans une base Conteneur
  • Effectuer le clonage et le déplacement à chaud
  • Convertir des bases pluggables standard en racine d'application ou bases pluggables d'application
  • Connecter des bases pluggables non connectées contenant des données cryptées
  • Gérer la base de données Conteneur et les bases pluggables

  • Gérer la base de données Conteneur et les bases pluggables
  • Changer de connexion
  • Créer et renommer des services
  • Démarrer une instance de base de données Conteneur
  • Monter une base de données Conteneur
  • Ouvrir des bases Conteneur et des bases pluggables
  • Modifier les différents modes et paramètres des bases pluggables
  • Evaluer l'impact des changements de valeur des paramètres
  • Gérer le stockage

  • Créer des tablespaces permanents dans une base Conteneur
  • Objets dans des tablespaces
  • Tablespaces créés lors de la création d'une base pluggable
  • Définir des tablespaces permanents par défaut
  • Tablespaces temporaires
  • Tablespaces d'annulation (UNDO)
  • Gérer la sécurité

  • Créer des utilisateurs communs, des rôles et des profils dans une base Conteneur et des bases pluggables
  • Accorder des privilèges en commun dans une base Conteneur et des bases pluggables
  • Objets communs dans les bases pluggables d'application et opérations sur les objets de liaison de données
  • Permettre aux utilisateurs communs d'accéder aux données des bases pluggables
  • Gérer les profils de verrouillage des bases pluggables
  • Auditer les utilisateurs dans une base Conteneur et ses bases pluggables
  • Protéger les données à l'aide de stratégies Database Vault dans les bases Conteneur et pluggables
  • Crypter les données dans les bases pluggables
  • Sauvegarder, récupérer et faire un flashback

  • Nouvelle syntaxe et nouvelles clauses dans RMAN
  • Sauvegardes de bases de données Conteneur et de base de données pluggables
  • Utiliser la sauvegarde RMAN pour connecter une base pluggable déconnectée
  • Défaillance et récupération d'instance
  • Fichier temporaire de base de données pluggable,, récupération de tablespaces essentiels et non-SYSTEM
  • Récupération jusqu'à un point dans le temps de bases de données pluggables
  • Dupliquer des bases pluggables
  • Flashback de bases Conteneur et pluggables
  • Gérer les performances

  • Régler une base de données Conteneur
  • Dimensionner la base Conteneur
  • Gérer les mémoires SGA et PGA au niveau des bases de données pluggables
  • Surveiller l'utilisation de la mémoire des bases pluggables
  • Comportement AWR et ADDM aux niveaux des bases Conteneur et pluggables
  • Vues de cliché au niveau des bases de données pluggables
  • Etat AWR
  • Contrôler le degré de parallélisme des requêtes
  • Gérer l'allocation des ressources

  • Allouer des ressources dans la base Conteneur et ses bases pluggables
  • Gérer les ressources entre des bases pluggables
  • Notions de base de plan de ressources de base de données Conteneur : limites + paramètre d'initialisation cpu_count par base pluggable
  • Contrôler les limites de taux d'E/S des bases pluggables
  • Gérer les ressources au sein d'une base pluggable
  • Créer et définir des profils de performances de base pluggable
  • Déplacement et migration de données

  • Utiliser Oracle Data Pump avec des bases pluggables
  • Exporter et importer des données d'une base non-Conteneur dans une base pluggable
  • Exporter et importer des données entre des bases pluggables
  • Exporter des données d'une base pluggable et les importer dans une base non-Conteneur
  • Export/import complet transportable
  • Transporter une base de données sur le réseau
  • Utiliser SQL*Loader avec des bases pluggables
  • Exécuter des opérations diverses

  • Utiliser catcon.pl pour installer/supprimer des options de bases Conteneur/pluggables
  • Utiliser XStreams avec des bases Conteneur et pluggables
  • Créer une base de données Conteneur de secours
  • Planifier les opérations dans une base pluggable
  • Coordinateur des travaux et ressources
  • Explorer les instructions d'une base pluggable à l'aide de LogMiner
  • Comprendre le sharding de base de données

  • Présentation du sharding de base de données
  • Avantages du sharding
  • Avantages du sharding Oracle par rapport à NoSQL
  • Considérations relatives aux applications pour le sharding
  • Composants du sharding de base de données
  • Déploiement complet d'une base de données distribuée gérée par le système
  • Créer des tables distribuées
  • Famille de tables distribuées
  • Diagnostiquer les problèmes de base de données

  • Référentiel ADR (Automatic Diagnostic Repository)
  • Nouvelle commande ADRCI
  • Conservation ADR
  • Performances réseau
  • Processus et référentiel du collecteur Trace File Analyzer (TFA)
  • Utilitaire du collecteur TFA
  • Tracer Data Pump
  • Historique des statistiques de rafraîchissement des vues matérialisées
  • Les plus de cette formation

    Ce cours se compose des leçons suivantes :
    • Le module Utiliser les nouvelles fonctionnalités et les nouveaux outils SQL traite de l'utilisation du nouvel outil SQLcl et des nouvelles fonctionnalités de SQL*Plus et SQL
    • Le module Comprendre les architectures de base de données est consacré en grande partie à la nouvelle architecture colocative. Les concepts de conteneur standard et de conteneur d'application dans une base de données Conteneur colocative induisent de nouvelles tâches d'administration telles que la création, la gestion, la sécurisation, la sauvegarde, la récupération et la mise à niveau des conteneurs standard et des conteneurs d'application, ainsi que la migration d'une base de données 11g vers une base Conteneur colocative 12c. Les leçons portent également sur les fonctionnalités avancées de Resource Manager qui permettent de gérer les ressources d'une base Conteneur colocative. Vous découvrirez les autres améliorations prises en charge dans une base Conteneur colocative, telles que les cartes d'activité et la fonction ADO (Automatic Data Optimization), Database Vault et le cryptage. La deuxième partie du module présente le sharding de base de données. Elle décrit les problèmes et avantages liés à une base de données distribuée, ainsi que l'architecture et la configuration des bases distribuées.
    • Le module Diagnostiquer les problèmes de base de données décrit les améliorations de la gestion d'espace ADR et explique les fonctionnalités de l'outil Trace File Analyzer (TFA) pour les diagnostics de base de données.

    Méthodes pédagogiques

    Alternance d'apports théoriques et d'exercices avec un vaste choix d'exercices pratiques et de scénarios d'atelier permettent de mettre en œuvre les connaissances acquises.

    La dernière version du support, en anglais, vous est transmise par voie dématérialisée. Vous aurez à votre disposition un eKit contenant tous les matériels de cours de votre formation. Celui-ci peut être téléchargé jusqu’à 180 jours après votre formation.

    Afin d’évaluer l’acquisition de vos connaissances et compétences, il vous sera remis une grille d’auto-évaluation, qui sera à compléter à la fin de chaque module pratique, ainsi qu’à la fin de la formation.

    Pour aller plus loin

    Après cette formation Oracle Database 12c R2 : New Features for Administrators Part 1, vous pourrez suivre :
    Print Friendly, PDF & Email
    retour vers le catalogue des formations